Dimanche 3 mars : de Reykjavik à la péninsule de Snaefellsnes

Aujourd'hui on doit récupérer la voiture et on a pas mal de route à faire jusqu'à notre destination : Grundarfjörður.

On se lève et on décide d'aller prendre notre petit dej à la boulangerie Sandholt, réputée pour ses petits dejs apparemment, et c'est vrai que c'est presque digne des diners américains !

img

Ensuite on se dirige vers la concession de Blue Car Rental située vers le port pour prendre notre voiture, et là on se rend compte que les Islandais ne sont pas comme les Américains, ils sont assez tâtillons. On a pris quasiment toutes les assurances sauf la SAAP car ça serait pas de chance d'avoir un volcan qui explose ! Et là le gars de la concession nous tend un papier avec toutes les égratignures de la voiture et nous partons l'inspecter. Et là au premier coup d'oeil et bien on ne voit même pas les "dommages" de la voiture et ce n'est qu'au 2ème passage qu'on remarquera les quelques égratignures qu'il y a et franchement il faut les voir. On se dit qu'ils ont l'air quand même casse bonbons et qu'il faudra faire attention car même si nous avons les assurances nous devrons quand même payer une franchise en cas de dommage.

C'est parti pour le road trip, on quitte Reykjavik vers 11h donc carrément pas tôt 😅 Direction d'abord Barnafoss

Sur la route img

img

img

img

img

img

img

Plein de cascades

img

img

img

img

img

On ne se rend pas compte sur les photos mais l'eau est d'un bleu pur !

On reprend la route et on part en direction de la péninsule. On teste le mode portrait de l'iPhone

img

img

Après avoir pris ces photos, nous tentons de revenir sur la route car nous sommes garés sur le bas-côté et là, la voiture patine dans les cailloux, je les vois voler vers notre carrosserie 😰. Nous réussissons finalement à nous sortir mais en vérifiant l'état de la voiture, on s'aperçoit qu'il y a de jolis impacts en plein sur le devant de celle-ci 😓 et comme nous n'avons pas pris l'option rachat de franchise, s'ils s'en rendent compte on est bon pour payer 😓. Bon tant pis, nous mettons de côté ce petit accroc et on continue ! On arrive à Hellnar view point. Nous marchons en direction d'Anarstapi.

img

img

img

img

img

img

img

img

img

On aperçoit ici le fameux glacier Snæfellsjökull

img

Nous descendons jusqu'à la plage noire Djupalonssandur

img

Coucher de soleil sur cette plage 😍

img

img

Pierre s'amuse un peu ^^

img

img

img

img

Dommage, on a du mal à capturer les couleurs du coucher de soleil qui sont magnifiques sur le glacier img

img

img

img

img

Comme il va bientôt faire nuit, on décide de ne plus s'arrêter et de filer directement jusqu'à Grundarfjörður. Et là on découvre la vraie météo islandaise : celle qui change en quelques minutes. Toute la journée nous avons eu un temps magnifique et arrivés sur la côté nord de la péninsule le temps devient très nuageux, plus sombre et de la neige apparaît partout autour dans les champs puis du verglas sur la route ! Juste avant d'arriver à notre guesthouse, on aperçoit la fameuse montagne Kirkjufell alors on s'arrête prendre quelques photos mais il y a un vent terrible et il fait sacrément froid !! (Il faisait bien plus sombre que sur la photo en vrai !)

img

On arrive à notre guesthouse : Hamrahlíð 9 Guesthouse (87€ la nuit) Il y a un autre couple dans la guesthouse qui cuisine dans la cuisine commune. Comme nous n'avons pas eu le temps de faire les courses on va au resto et notre choix (relatif car il était 21h et la ville n'est pas bien grande) se porte sur Bjargarsteinn. Pierre prendra de l'agneau et pour moi ce sera poisson. Contrairement à ce que je pensais, la nourriture islandaise est plutôt bonne pour l'instant, bien que très chère. Pour ces 2 plats + une boisson on en aura pour 70€ !

On guette le ciel à la recherche d'aurores boréales mais le temps est hyper couvert et en plus l'indice de prévision est mauvais (3/9) donc on part se coucher.