Vendredi 8 novembre : De Kanazawa à Fukuyama en passe par Okayama

Aujourd'hui c'est journée de transition : nous quittons Kanazawa pour aller plus au sud où de nouvelles aventures nous attendent. Nous prenons le train à Kanazawa vers 9h jusqu'à Kyoto. Une fois arrivés à Kyoto, nous devons aller au JR office afin d'échanger nos vouchers contre de vrais billets. En effet, dans cette région nous allons bcp prendre le train (shinkansen et ter) j'ai choisi de prendre un pass régional JR pour nous faire des économies : le pass Kansai-Hiroshima. On fait donc la queue puis c'est à nous et c'est tout un protocole : ça prend 10 min pour faire les échanges car il faut qu'elle tape plein de trucs sur son ordi avant de pouvoir nous sortir les billets ... Ahhh, les process japonais!

On souhaite ensuite rejoindre Okayama en prenant directement le shinkansen à Kyoto mais le pass ne comprend pas le trajet en shinkansen entre Kyoto et Osaka : il faut donc se rendre à Osaka en train "normal" puis prendre le shinkansen à Osaka... C'est parti, on arrive enfin à Okayama en début d'aprem. Nous partons visiter son château ainsi que son célèbre jardin, le Koraku-en. On met nos valises dans des casiers (ça c'est trop bien, y'a des casiers partout, dans toutes les gares au Japon, tellement pratique !!) et c'est parti !

img

(photo prise avec l'iphone donc zoom pas terrible ^^)

img

img

img

img

Il est beau de l'extérieur mais malheureusement il a été détruit lors de la 2nde guerre mondiale et a été entièrement reconstruit ... en béton armé !

img

img

img

Nous payons notre dû et partons visiter le château. Celui-ci se visite "à l'envers", il faut d'abord monter au dernier étage puis visiter en descendant

img

Nous voyons en face le Koraku-en, l'un des 3 plus beaux jardins du Japon : nous en aurons donc visité 2/3 lors de ce voyage !

img

Les autres étages nous informent sur la vie juste avant la période Edo, avec de grands samouraïs notamment ceux ayant participé à la bataille de Sekigahara, la bataille qui a permis à Ieyasu Tokugawa de prendre la tête du Japon en tant que shogun

img

img

img

img

Ce "truc" sert à porter des personnes :)

img

Je n'ai pas pu prendre bcp de photos de l'intérieur car des fois les photos sont interdites, même sans flash

Nous continuons la visite d'Okayama en allant au Koraku-en.

img

Il est très grand !

img

img

Des sanctuaires dans le jardin

img

Avec ses offrandes

img

img

Des champs de thé !

img

Un érable glissant doucement vers l'automne

img

img

img

img

img

De jolis étangs

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

Bon, honnêtement on a largement préféré le jardin à Kanazawa, celui là est très différent dans son style. Je préfère le côté plus travaillé du précédent, celui-là a des sortes de grandes pelouses que je trouve bof au final... Au moins ça nous a permis de comparer !

Il est 16h et il faut qu'on aille jusqu'à Fukuyama. Nous reprenons donc nos affaires des casiers et nous sautons dans le premiers shinkansen s'arrêtant à Fukuyama que nous voyons : l'avantage c'est qu'il y en a toutes les 10 min environ ! Donc si on a rate un ce n'est pas très grave !

Nous logeons au Setouchi.knot, une guesthouse. Les deux filles qui la tiennent sont très sympathiques et surtout très curieuses : en effet, très très peu d'occidentaux s'arrêtent à Fukuyama, surtout pour 3 jours !! Nous avions fait le choix de cette ville car elle est placée au milieu des points d'intérêts de nous voulons visiter et elle dispose à la fois de trains locaux et de shinkansen, ce qui est pratique. Nous en avons pour 127€ pour 3 nuits, pas très cher donc, avec salle de bain commune mais très propre et souvent libre ! La guesthouse propose tous les soirs un apéro de bienvenue avec soit de la bière ou du vin offerts, nous en profitons et les gérantes nous posent plein de questions : qu'avons-nous fait au Japon ? Pourquoi Fukuyama ? Vous avez quel âge ? On discute avec elles, elles sont super mimis et contentes de parler à des étrangers je pense 😄

J'ai repéré un resto d'okonomiyaki juste à côté, spécialité d'Hiroshima, qui est une sorte de pancake salé de choux et nouilles de ramen avec de la sauce et d'autres ingrédients. Nous y allons et les deux salary men juste à côté de nous sont très curieux aussi : nous sommes les seuls occidentaux du restaurant, et ce sera une constante dans cette ville :lol: La première question qu'ils posent : que faîtes-vous à Fukuyama ?? On leur explique notre programme. En revanche je ne suis pas convaincue par la spécialité d'okonomiyaki. De base j'aime pas trop le chou donc là avec tout de mélangé je suis pas trop convaincue, c'est n'est pas mauvais mais c'est pas ce que j'ai préféré. En revanche c'est pas cher, on doit être dans les 20€ à deux avec boisson !

Voici à quoi ça ressemble. Dan certains restaurants, on peut la faire cuire soi même et rajouter aussi tous les ingrédients qu'on veut il me semble.

img

img

Allez, demain grosse journée ... de vélo !!! 80 km sont au programme pour visiter les îles de la mer intérieure du Japon :)