Vendredi 1er novembre : teamLab Borderless et Tokyo vu d'en haut

Aujourd'hui est un jour que j'attends avec impatience depuis que j'ai pris les billets : nous allons visiter un musée d'un nouveau genre : le teamLAB Borderless museum. C'est un musée où les visiteurs sont en intéraction avec les oeuvres. J'ai pris les billets deux mois auparavant car c'est un musée très à la mode (très "instagram").

Le teamlab borderless se trouve sur l'île artificielle d'Odaiba :

Pour y aller il faut prendre la ligne Yurikamome qui dessert aussi les deux marchés aux poissons : le mythique Tsukiji et le nouveau Toyosu. Elle est aussi super méga empruntée, on doit laisser passer plusieurs trains avant de la prendre, pour ensuite se retrouver serrés comme des sardines pendant tout le reste du trajet puisque apparemment tout le monde descend à la même station que nous !

img

Odaiba est un peu une sorte de gros centre de loisir, avec l'un des plus gros onsen du Japon, une grande roue, un parc expo, des musées...

On arrive devant le musée vers 10h30, il y a un peu d'attente mais nous rentrons assez rapidement (au bout de 15 min), je craignais une longue attente car j'avais lu que certains attendaient une heure (en ayant les billets au préalable) donc là c'est parfait ! On rentre et c'est assez bien fait : pour ne pas qu'il y ait tout le monde au même endroit, dès l'entrée on a le choix entre 3 directions donc tout le monde se disperse.

Il y a énormément de salles dans le musée et c'est un labyrinthe : comme les oeuvres changent au cours du temps on ne sait plus si on est déjà passé dans cette salle 🤔 ou encore avons-nous visité toutes les salles Au final je pense que nous avons tout fait, il faut prévoir 4h selon moi pour tout faire !

img

img

Là c'était une salle trop bien faite où en touchant les bout de bois on faisait apparaître le soleil, la pluie directement sur la table en dessin, difficile à décrire mais super amusant !

img

Là c'était une sorte de parcours d'escalade où on ne devait toucher avec les pieds et les mains que les points lumineux d'une même couleur et avancer comme ça.

img

img

img

img

img

img

Certaines salles nécessitent de faire la queue pendant 45 min (en fait il y en a surtout deux comme ça) dont une où nous entrons par petit groupe, nous nous couchons sur une sorte de filet de pêche suspendu et nous admirons les images qui passent autour de nous. Pas de photo de cette salle, je profitais du moment :)

img

Là c'était un chemin à travers ces "plantes" illuminées qui deviennent de plus en plus petites. Les illuminations changent au fur et à mesure

img

img

La fameuse vague d'Hokusai, mouvante

img

L'autre salle où il faut faire la queue pour y accéder : forest of lamps

img

img

img

On ressort donc au bout de 4h en étant morts de faim ! Ça tombe bien juste en face de la sortie il y a un wendy's (ils sont bien placés !) on commande donc burgers+frites. Le choc 😮 les burgers sont vraiment minuscules (la taille de la paume de ma main :mdre: ) et les frites que j'avais prises en "medium" sont l'équivalent du petit sachet "small" en France. Bon au moins on a pas trop mangé et on aura faim ce soir

Juste avant de reprendre le métro, voici une autre image de Tokyo :

img

Nous décidons ensuite d'aller dans le jardin du palais impérial. On sort de la station de métro la plus proche, on marche un peu et là on trouve porte close ?! En vérifiant sur internet on s'aperçoit que le jardin est fermé le vendredi 😢 Bon tant pis, de toute façon va falloir qu'on revienne à Tokyo car 4 jours pleins pour découvrir la ville ce n'est vraiment pas assez !

Nous nous dirigeons vers le Mori Art Museum, non pas pour le visiter (vu qu'il est fermé ) mais pour aller vers la plateforme d'observation. Après avoir payé (me souviens plus du prix :/ ), nous montons donc au 56ème étage du building. Nous sommes en face d'une baie vitrée et nous admirons la tour de Tokyo et l'alentour. Le soleil vient de se coucher

img

Nous apercevons au loin le Mt Fuji !! Aujourd'hui ça devait être une belle journée pour y aller !

img

Nous montons ensuite encore plus haut, cette fois-ci à l'air libre et nous profitions de nous retrouver tout en haut, avec Tokyo illuminé à 365°. C'est assez tranquille, peu de monde fait cette visite (comparé à TOR ou à l'empire state building par exemple)

img

img

img

Il fait beau il fait bon, nous en profitons encore une dernière fois :)

En sortant du Mori Building pour aller manger nous tombons sur un Shake Shack : dommage on a déjà fait burger à midi (enfin 15h) mais il y a donc des Shake Shack au Japon !! Nous préférons dîner dans un izakaya. Il n'y a que des gens seuls qui dînent au comptoir. Les employés sortent du bureau et vont direct dans les izakaya, je crois que certains se sentent vraiment seuls au Japon :(

D'ailleurs anecdote : en rentrant en métro, juste en face de nous un couple d'environ 50 ans s'assoit. J'avais lu que les marques d'affection étaient mal vues au Japon mais je peux pas m'empêcher de coller mon copain quand on est assis, et on devait se faire des petits bisous ou juste des câlins :lol: J'avais remarqué que la femme en face de nous nous regardait bizarrement, non pas gênée par ces marques d'affection mais plutôt jalouse Même mon copain a remarqué qu'elle nous fixait, en fait je n'avais pas vu mais en nous voyant elle a essayé de faire "pareil" avec son mari, quelques câlin mais lui n'a pas fait attention à elle ^^ En sortant de la rame, ils sont sortis à la même station que nous, la dame sort comme une furie, son mari se dépêche de la rejoindre et là elle s'arrête le temps qu'il la rattrape et elle l'attrape hyper violemment par le bras en le collant à elle, en passant son bras en dessous de son bras à lui, en mode, "viens par là toi". Ça nous a fait bien rigoler car certes les japonais ne montrent pas trop leur affection mais en fait ça leur plairait bien visiblement :)

Nous rentrons à notre hôtel pour notre dernière nuit, demain lever tôt car nous avons notre bus à 8h, direction Matsumoto !