Mercredi 20 Novembre : De Fushimi Inari-Taisha à Kiyomizu-Dera

Parcours du jour :

Alors aujourd'hui on voulait aller pas trop tard au 1er site de la journée qui est Fushimi Inari-taisha mais pas trop tard pour nous ça veut dire se lever à 8h haha du coup quand nous arrivons sur le site, il est 9h15 mais il y a déjà pas mal de monde ! Fushimi Inari-taisha est un sanctuaire shinto, connu notamment pour ses milliers de toriis rouges (vermillon). En fait tous ces toriis sont des donations de particuliers qui paient pour en avoir un à cet endroit, avec leur nom marqué à l'arrière du torii.

img

img

img

Il y a bcp de monde au début mais plus nous avançons et plus nous sommes tranquilles img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

Nous nous dirigeons ensuite vers Tōfuku-ji, temple réputé pour ses érables, ça devrait bien rendre à cette période. Malheureusement ce spot est très connu des chinois, on est un peu noyés dans la masse ^^.

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

Les chinois et la contrefaçon ^^

img

img

img

img

img

Très beau jardin sec zen

img

img

img

img

img

img

img

img

img

Le jardin de ce temple est très beau mais très visité donc. En tout cas les couleurs sont vraiment magnifiques, on ne se rend pas trop compte sur les photos, c'est encore plus coloré en vrai !!

Nous allons ensuite plus vers le centre ville de Kyoto, voir le temple bouddhiste Sanjūsangen-dō. Ce temple est très long et étroit. Ses 118,22 m de long en font la plus longue structure en bois du monde ! Il renferme 1 001 statues de bois représentant des divinités bouddhistes.

Alors malheureusement les photos de l'extérieur de rende rien et interdit de prendre des photos à l'intérieur, c'est bien contrôlé mais pour le coup ce temple est peu connu et pourtant magnifique !!! Une photo prise du net

img

Nous y passons un peu de temps à contempler toutes ces statues, puis nous allons manger dans un restaurant "sino-japonais" disons un mix des deux ^^.

On se dirige ensuite vers le quartier de Kiyomizu-dera et ses rues typiques et commerçantes.

img

À cette heure-ci (15h) l'endroit est bondé ! Pas le meilleur moment pour faire des photos. En ce moment c'est plus tranquille.

img

img

img

L'endroit est très photogénique !

img

img

img

img

img

img

img

img

img

On en profite aussi pour faire quelques emplettes notamment whisky japonais pour le papa de Pierre (Hibiki). On regarde aussi pour des bols à matcha mais ils sont très chers et se ressemblent tous, bien que ce soient des boutiques différentes. On est un peu déçus car on pensait acheter des souvenirs à Kyoto mais finalement à Kanazawa il y avait bien de jolis trucs artisanaux pour moins chers et parfois plus jolis (avec feuille d'or vu que c'est la spécialité de Kanazawa)... Un peu l'impression d'être des attrape-couillons surtout dans ce quartier, que des boutiques à touristes ( cf les boutiques en bas de la butte Montmartre par ex), les commerçants sont lassés des touristes, ils ne disent même plus bonjour quand on rentre ...

Nous décidons de prendre une "glace à l'italienne" : en effet, depuis que nous sommes au Japon, on en voit partout de ces stands de glaces et comme nous quittons bientôt le pays, on se dit qu'il faudrait au moins en goûter une ... GRAVE ERREUR !! On choisit un marchand de glaces au hasard dans la rue, on aurait peut-être dû regardé les avis car notre glace était INFECTE. Franchement j'adore les glaces mais j'en ai jamais mangé d'aussi mauvaises. On a pris cette glace, parfum vanille/matcha pour moi et marron/matcha pour Pierre il me semble, mais c'était très très mauvais. Amateurs de vraies glaces italiennes, passez votre chemin !

img

D'ailleurs on aura vraiment du mal à la digérer cette glace tellement qu'elle était mauvaise 🤮

Bon on continue notre visite ^^

img

Pour ce temple, il était très précisément 15h59 et il fermait à 16h, résultat la dame de l'entrée refusait de nous faire entrer donc on a pris la photo à l'entrée et on est partis ^^

img

img

Dernier temple de la journée avant le coucher du soleil, Kodai-ji

img

img

img

Une bambouseraie comme à Arashiyama

img

Nous revenons ensuite au centre de Kyoto afin d'essayer de trouver nos fameux bols à matcha... Pas de chance je ne trouve rien qui me plaise vraiment, c'est à chaque fois cher (150€) et ça manque de "personnalité" je trouve, ça fait pas artisanal quoi.. En attendant il me faut parfaire ma tenue de japonaise et pour cela il me manque un accessoire crucial : les chaussures. Sauf que je n'ai pas envie d'y mettre un gros prix et de me ramener les chaussures en bois vu que je ne vais jamais les porter... Du coup on retourne au magasin de la mamie de la veille : Kikuya. Elle vend des chaussures "d'occasion" mais très peu portées, et l'autre mamie de la veille (celle de Mimura) m'avait offert les "chaussettes" donc ma tenue est complète ! Elle est encore morte de rire de nous voir débarquer. Du coup elle nous aime bien et nous montre les pièces pour enfants qu'elle a dans sa boutique et ça envoie du lourd : certains des kimonos pour enfants ont plus de 100 ans :shock: et sont hyper bien conservés, même au niveau des couleurs. Pour les garçons elle nous montre de superbes kimonos, Pierre est jaloux car pour les hommes ils sont très sobres alors que les enfants ont des broderies de dingue derrière, genre dragon et tout (désolée j'ai pas pris de photos, vous devrez aller dans sa boutique pour voir 😛 ) Elle nous montre aussi des obis anciens, brodés des deux côtés et 100% soie (celui que j'ai acheté qui est pourtant top qualité n'est brodé que d'un côté, seuls les anciens sont brodés des deux côtés mais ça doit être encore plus la galère à mettre ^^) Elle nous montre aussi les "manteaux kimonos" des mariées traditionnelles japonaises. Magnifique 😍 Franchement de jolies trouvailles dans ce magasin. Et c'est par hasard que l'on se rend compte qu'elle a aussi de la céramique à vendre, mais elle n'est pas vraiment mise en valeur. Elle nous dit que c'est son fils qui fait ça et franchement c'est exactement ce que nous cherchions, cet espèce de côté brut des tasses à matcha (en fait ce côté brut était pour se différencier de la céramique chinoise à l'époque, très sophistiquée). Elle nous donne la carte de son fils mais l'adresse est marquée en japonais ... Bon, on se débrouillera !

Nous décidons d'aller faire un tour dans Gion avant d'aller au resto (remember la glace maudite que nous avons du mal à digérer 🤮) et nous nous promenions tranquillement dans une petite rue du quartier quand au loin, ô miracle, une geisha apparaît 😳 Franchement je suis tellement surprise d'en voir une et j'ai hyper peur de la gêner car il n'y a que nous trois dans la rue, donc j'ai trop peur de la prendre en photo et qu'elle le prenne mal (vu ce que certains touristes leur font subir 😠 ). Du coup j'étais tellement sur les fesses d'en voir une, et que pour nous, bah que j'ai pas pris de photos 😕

Bon tant pis, je regrette de pas lui avoir demandé 😢

Nous mangerons dans un resto spécialisé dans les grillades de morceaux de poulet : Sot-l'y-laisse

img

Très bon, on recommande !!

Grosse journée et demain c'est pas fini, direction le nord-ouest pour visiter Arashiyama et le quartier :)