Skip to main content

Dimanche 10 novembre : l'île de Shodoshima

Aujourd'hui est un jour que j'attends avec impatience depuis plusieurs semaines : découvrir l'île de Shodoshima ! En effet, depuis que j'avais lu l'article sur le blog de japan-kudasai et vu un reportage à la télé sur "l'île aux oliviers" j'avais vraiment trop envie d'y aller !! Mais la veille au soir en discutant avec les filles de la guesthouse et le papi au resto, les deux m'ont dit que c'était bof du coup j'ai eu un moment de doute : c'est au final assez éloigné de Fukuyama, presque 3h, donc mon emballement s'est un peu écroulé mais après discussion on a décidé de maintenir notre excursion sur l'île.

On se lève donc hyper tôt pour arriver avant 10h sur l'île. La veille j'avais regardé pour louer une voiture sur place mais plus aucune voiture n'est dispo malheureusement. Le fait qu'on y aille un dimanche ne doit pas aider. Bon tant pis, on fera sans même si ça va être plus compliqué.

Nous prenons le shinkansen jusqu'à Okayama

img

Puis nous prenons le train jusqu'à Takamatsu sur l'île de Shikoku, et enfin un speed boat jusqu'à Tonosho.

Entre Honshu et Shikoku

img

img

img

Dans le train, juste avant d'arriver à Takamatsu : la campagne japonaise

img

Des rizières

img

Sur le speed boat

img

img

img

En sortant du bateau nous ne nous pressons pas : grave erreur, nous manquons LE bus qui nous aurait fait gagner beaucoup de temps !! Eh oui, comme j'étais persuadée qu'on allait louer une voiture, j'avais pas fait gaffe aux conseils de japan-kudasai qui disait de bien préparer son voyage et les horaires de bus en amont. Du coup on rate le bus et le prochain ne passe que dans longtemps !

Tant pis, nous allons à Angel Road à pied, spot réputé à marée basse.

On se balade dans la ville

img

Nous arrivons à Angel road, sauf que ... y'a comme un problème ^^

img

Et oui, le gros fail, en plus d'oublier de regarder les horaires des bus pour m'organiser au mieux, j'ai aussi oublié de regarder les horaires des marées du coup on arrive pile poil au mauvais moment. Bon l'avantage c'est que en regardant sur internet, la marée basse tombe au coucher du soleil donc ça sera pas mal aussi.

Nous consultons alors les horaires de bus et maintenant on est bien décidé à ne plus se faire avoir ! Je souhaite voir plusieurs trucs accessibles "facilement" en transport en commun :

Nous décidons de d'abord nous rendre au point le plus éloigné : le Marukin Soy Sauce Museum. En consultant les horaires de bus, on s'aperçoit que nous devrons attendre 1h !!!!! Bon tant pis, on se balade dans Tonoshu vite fait et nous allons nous chercher à manger dans un 7-eleven

img

On prend enfin le bus et il est midi passé, vive la matinée mal préparée... Le bus est bondé de japonais, d'ailleurs tellement bondé qu'il ne s'arrête même pas à l'arrêt suivant, sympa pour les personnes qui ont attendu une heure 😅

Nous arrivons dans le village du musée, on entre, c'est gratuit mais honnêtement le musée est pas fou : je pensais qu'on pouvait au moins voir comment c'est fait maintenant mais pas du tout, nous voyons juste des instruments datant d'il y a bien longtemps qui servaient à fabriquer la sauce soja. En gros pour faire de la sauce soja il faut du soja , du blé torréfié et un champignon spécial qui est aussi utilisé pour faire le saké et la pâte miso, l'oryzae

img

img

img

img

img

img

img

On achète quand une bouteille de sauce soja et rebelotte, on attend pour prendre le bus pour aller aux gorges du kankakei. Le bus arrive, il nous dépose au 1er arrêt mais il faut encore attendre un autre bus pour nous y emmener. L'heure tourne, j'avais prévu de ne pas prendre le téléphérique et de randonner pour aller aux points de vue mais nous n'aurons pas le temps si on veut rentrer à une heure décente :( Nous prenons alors l'autre bus qui nous emmène au début du téléphérique et c'est parti pour la montée, plutôt sympa !

img

img

img

On commence à apercevoir les couleurs d'automne mais c'est seulement le début

img

Nous arrivons en haut et nous marchons aux différents points de vue

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

On se balade autour

img

img

img

Il est temps de redescendre pour aller à l'Olive Park : c'est assez frustrant car j'ai vraiment l'impression de survoler la visite de cette île à cause des bus et du temps perdu la matinée

img

img

Un bel arbre

img

On reprend le bus, puis nous attendons assez peu (ouf) le prochain qui nous amène au parc des oliviers : c'est très rare en Asie d'avoir des oliviers, l'île possède un climat assez similaire au climat méditerranéen. C'est cool mais je suis un peu frustrée de toute ma journée et je n'arrive pas trop à apprécier ce moment, et puis au final je vais souvent en méditerranée du coup les oliviers ça ne me paraît pas hyper exotique 😅

img

On se balade parmi les oliviers

img

Il y a un célèbre moulin blanc apparemment puisque de nombreuses personnes se prennent en photo autour avec un balai à la "Harry Potter"

img

img

img

img

img

img

Pour parfaire le style méditerranéen ils ont aussi construit des "ruines" greco-romaines

img

Bon, c'est loin des vraies mais bon, de loin, dans la pénombre ça fait l'illusion 😂

img

img

Il est temps de reprendre le bus pour aller à Angel Road à marée basse cette fois

img

Je ne vais pas tout le temps râler, il fait quand même super beau et bon pour la mi novembre !!

img

Nous arrivons pile poil au moment du coucher du soleil

img

img

img

img

Nous allons au bout de cet angel road

img

img

img

Au moins la journée se finit bien :)

img

Nous montons pour avoir une jolie vue 😍

img

img

img

img

img

img

img

Allez, on a passé les 3/4 de la journée dans les transports mais on est au Japon 👍

img

img

Nous revenons au terminal du ferry mais à cette heure-ci (18h) plus de speedboat, nous devons prendre un gros ferry qui va nous amener jusqu'à la gare d'Okayama

img

Le bateau est super grand alors que nous ne sommes que 30 en tout

img

img

img

img

Un groooos sac 😅

img

Bon c'est pas tout, on va arriver vers 21h et je sais pas pourquoi ce soir j'ai envie de sushis ! Je me dis que ça pourrait être pas mal vu qu'on n'en a pas bcp manger et que nous sommes près de la mer donc ça pourrait être cool . Oui sauf que ça c'est sans compter sur Mister Pierre et sa finale des "Worlds de LoL", en direct de Bercy 😕

Il veut prendre à manger dans un konbini pour pouvoir regarder la finale tranquilou mais moi je m'étais mis dans la tête d'aller manger des sushis et au début il était d'accord et c'est seulement à Fukuyama qu'il a changé d'avis 😠 Du coup je gagne 😄 et nous allons manger sushis dans un endroit que j'ai repéré un peu au hasard sur google maps

Pierre fait un peu la gueule et du coup moi aussi, le contre coup de la fatigue, mais ça va passer !

On entre

img

et là rien qu'en voyant l'intérieur du resto je sais que ça va être un truc un peu luxueux et que Pierre ne va pas pouvoir regarder sa finale sur son tel 😕

On s'installe au comptoir et là, carte seulement en japonais avec écriture manuscrite, autrement dit vous pouvez dire au revoir à google trad pour traduire directement la carte

Encore heureux notre vocabulaire culinaire japonais s'agrandit de jour en jour et de plus, en nous entendant parler, l'un des clients nous demande si on est français et a déjà sorti google trad pour pouvoir communiquer avec nous. Le resto est vraiment petit et on a de la chance, il n'y a pas grand monde ! Seulement 4 autres clients, le boss des sushis et sa serveuse :)

Petit à petit nous communiquons avec le maître sushi, il nous fait des petites blagues, on commande quelques trucs et là il se met à nous offrir des oeufs de saumon !

img

C'est marrant : ça a le goût prononcé du saumon mais très très croquant !

Puis comme il sait que nous sommes français, il nous offre de l'Ankimo qui est le "foie gras japonais" : c'est fait à partir de foie de poisson. Ça a bien un goût de foie, la couleur et consistance ressemble bien à notre foie gras, surprenant ! Franchement il est trop cool de nous faire découvrir ça !

Puis après c'est la fête, nous recommandons des sushis au thon (maguro en japonais) et franchement il faut le voir faire, c'est tout un art ! Je n'osais pas trop filmer ni prendre trop de photos mais c'est quelque chose à voir un vrai maître sushi

img

Il nous fait goûter un méga maki où il met simplement tous les poissons à sa disposition. Désolée pas de photos, on a juste tout mangé direct ^^

Et ça continue comme ça toute la soirée !! Il nous offre même une boîte avec un autre méga maki de tous les poissons pour le lendemain matin !! 😳

Au final, avec 2 bières, un verre de whisky, tous les sushis, la tempura, soupe miso etc ... le mec nous fait payer 10 000 Yen soit 80€ en tout !!!

Nous recommandons largement ce resto, number one de toutes les autres expériences au resto qu'on a eues à présent !!

img

img

Franchement on est refaits, Pierre a oublié depuis belle lurette sa finale, nous avons passé une super soirée 👍

Nous sommes vraiment ravis de notre séjour à Fukuyama, certes la ville n'a pas grand chose à offrir aux touristes mais c'est là où nous avons eu les meilleures expériences avec les Japonais qui étaient curieux de voir de jeunes occidentaux dans leur ville.

Si j'avais eu à refaire un truc de la journée, j'aurais privilégié la ville d'Onomichi plutôt que d'aller à Shodoshima. Onomichi est apparemment très agréable, c'est con on était à côté mais j'ai préféré aller ailleurs, tant pis au moins je saurais pour la prochaine fois. Si vous allez à Shodoshima, louez une voiture au moins 2-3 jours avant votre venue et passez une nuit sur place si vous pouvez, nous n'avons pas du tout exploré le nord qui est assez sauvage.

Demain nous quittons Fukuyama pour aller à Koyasan